Comment rentabiliser un investissement locatif

Comment rentabiliser un investissement locatif

Cet article est un article invité rédigé en collaboration avec Duproprio, le site qui vous permet d’acheter et de vendre des propriétés sans commissions !

Après avoir amassé un certain capital, vous vous demandez où il serait judicieux d’investir, histoire de faire fructifier votre bien, de constituer un patrimoine et d’assurer votre avenir. Si plusieurs choix s’offrent à vous, il est important de savoir que tous n’ont pas les mêmes avantages.

Vos objectifs de rentabilité

– La première chose à faire est de bien identifier vos objectifs, de prendre en compte votre horizon de placements :

Souhaitez-vous un investissement très rentable à court terme, même si ce dernier peut comporter un plus haut taux de risque ? Visez-vous, au contraire, un placement plus sûr qui peut se rentabiliser sur du long terme ? Avant de décider entre un placement financier et un investissement immobilier, vous devez répondre à cette question primordiale afin d’avoir un investissement qui réponde réellement à vos besoins.

Si vous optez pour l’achat d’un immeuble locatif, sachez que les avantages peuvent être nombreux, mais que ce dernier ne constitue pas une garantie de rentabilité ni un abri inébranlable contre les aléas du monde financier, même s’il est généralement moins sensible aux fluctuations des marchés boursiers. Pour assurer une bonne rentabilité de votre investissement locatif, il est important de suivre quelques conseils.

Rentabiliser votre investissement locatif selon vos objectifs

À moins de chercher une résidence principale qui comporte des logements, vous aurez tout intérêt à mettre de côté vos émotions et vos goûts personnels lors du choix de l’immeuble et de viser plutôt un bâtiment qui possède un fort potentiel de marché. Étudiez attentivement la ville ou le quartier afin d’éviter en premier lieu tout secteur où l’offre locative est plus élevée que la demande. L’investissement locatif étant principalement basé sur les revenus de loyers, il ne peut s’avérer rentable que si ces derniers sont loués sans interruption. Privilégiez des secteurs où la demande locative est élevée et qui ont un attrait constant tout en évitant ceux dont la valeur est artificiellement surfaite. Des logements situés à proximité des universités, des métros ou d’autres types d’infrastructures stratégiques, ou des résidences de services peuvent ainsi constituer de bonnes options d’affaires.

Calculez la valeur locative de l’immeuble visé afin de déterminer sa rentabilité potentielle. Le prix d’achat, l’impôt foncier, les coûts d’entretien et de gestion, l’impôt sur les revenus de loyers et les intérêts d’emprunt sont à prendre en compte vis-à-vis des revenus de loyers, les avantages de défiscalisation et autres mesures fiscales sur les emprunts. Les données à considérer sont nombreuses et certains termes de l’équation peuvent être sujets à changements avec le temps, comme les taux d’intérêts. L’aide d’un conseiller financier ou d’une agence immobilière peut s’avérer fort utile et les coûts de ces services aisément amortis pour peu qu’ils vous évitent une mauvaise décision.

Un investissement immobilier via un SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), à crédit ou en démembrement, peut certes constituer un bon placement, mais il faut bien connaître et comprendre tous les aspects de cette option. Certaines des mesures fiscales qui s’y rattachent peuvent soit vous avantager ou vous jouer un mauvais tour. Tout dépend, encore une fois, de votre situation.

L’avantage d’un investissement locatif :

Un des avantages majeurs de l’investissement locatif est qu’il vous permet de constituer un patrimoine payé par les revenus locatifs au moyen de l’effet de levier du crédit. Contrairement au placement financier où vous n’investissez que votre propre capital, le placement immobilier vous permet en effet de profiter du crédit pour acquérir un bien qui dépasse la valeur de vos avoirs initiaux. Mais prenez garde de bien gérer ce crédit, car si ce dernier peut vous permettre de faire un bon investissement, il peut aussi avoir l’effet inverse. Comme le faisait remarquer un chroniqueur Duproprio, limiter le crédit et respecter sa capacité à payer lors de l’emprunt, en tenant compte d’une hausse des taux d’intérêts par exemple, figurent parmi les meilleurs moyens d’éviter un surendettement. Se garder une marge de manœuvre, voilà sans doute la meilleure façon de garder votre investissement locatif rentable.

I love the commentaires! Un petit pour la route?

Étiquettes : ,
Newsletter Marketing


Entrepreneur et Web Entrepreneur, je te propose de faire la promotion de ton site web ou blog, soit en écrivant un article pour ce blog, soit en m'accordant une interview! Pour plus de détails, Clique ici

Pas de timidité, laissez un petit mot!

© 2013 TonEntrepreneur.fr. Tout droits réservés.
Un site qui a La Web Attitude.